Pour accompagner la réussite des projets, par la valorisation du capital humain

Coaching individuel de collaborateur

Légitimité dans son poste et plein exercice de ses missions

Contexte

Arrivée d’un nouveau directeur après deux années de vacance du poste
Structure associative en difficulté économique
Restructuration des services de santé
Redéfinition du poste de la collaboratrice (épouse du précédent directeur, actuellement à la retraite)

Objectifs du Coaching

Être armée pour faire face à ses nouvelles missions
Développer le projet d’évolution de la qualité hôtelière par des animations visant à repositionner le patient au centre du dispositif de soins
Les indicateurs associés à l’atteinte des ces objectifs :

la structuration des échanges au cours des réunions hebdomadaires, du Comité des encadrants et de réunions spécifiques : aisance dans la prise de parole et qualité des supports écrits de communication,
la délégation du pilotage opérationnel aux managers de proximité permettant de dégager du temps pour proposer des projets d’animations.

Méthodologie

Une réunion tripartite avec le N+1, directeur de l’établissement, pour fixer les objectifs de l’accompagnement et les indicateurs de résultats
5 séances de 1h30 à un mois d’intervalle
Une réunion tripartite avec le N+1 pour faire le bilan de l’accompagnement

Résultats

La collaboratrice estime « le coaching très positif.

– Il m’a aidée à me positionner, en m’appuyant sur davantage de confiance en moi et s’est traduit par une meilleure communication avec la direction de l’établissement et avec mes collègues.

– La démarche, profonde, touche à beaucoup de choses qui ont commencé à changer et vont continuer à évoluer favorablement.

– Le travail, celui déjà réalisé pendant le coaching et celui à venir, est énorme, très intéressant et très enrichissant »

Madame M. se reconnaît dans « son rôle de manager leader par rapport à ses équipes » et convient qu’il est maintenant « à développer à l’égard des cadres.».
Pour le directeur,

-« Le positionnement de Madame M. est très clair ». Il observe qu’ « elle s’affirme ».

– Il apprécie « sa démarche de questionnement à son égard, la qualité de leur dialogue plus intense et davantage de communication entre eux. La qualité des échanges a augmenté, ces derniers sont plus techniques, ce qui permet une bonne collaboration, un vrai travail d’équipe. ».

– Il reconnaît Madame M. comme « plus autonome, dans une posture nouvelle de manager, leader dans un rôle d’interface complet. ».

– Il précise que « la mise en place de la transversalité demande du temps. ».